Laregateaufeminin

Le bateau c'est aussi pour les femmes !

Le monde du voyage à voile serait-il réservé aux hommes ? On dirait que les femmes ne sont pas les meilleures clientes des marins et cette situation devrait changer. Cependant, entre superstitions et affaire d’hommes, le bateau commence à être très prisé par les femmes.

Comment expliquer la faible proportion de la clientèle féminine sur les bateaux ?

Depuis bien longtemps, la marine traditionnelle avait considéré les femmes comme un lapin sur un bateau, ça porte malheur. Ainsi, cette superstition revêt une forme explicative suivant la faible proportion de la clientèle féminine sur les bateaux. Alors, les femmes deviennent des hôtes forcées du bord ou encore des otages de leur compagnon masculin. Mais cette réalité commence à s’affaiblir de nos jours. À ce sujet, on voit une présence féminine assez importante sur les projets de navigation récents. Parce que les femmes ont certes un pouvoir inédit de rendre la croisière un pur bonheur.

Le bateau est également fait pour les femmes

L’ère des superstitions est abolie avec les nouvelles générations qui s’épanouissent considérablement dans le milieu marin. En effet, la côte féminine accuse une hausse importante dans les projets de navigation. Et aujourd’hui, nombreuses sont les femmes et les filles qui ne souffrent pas trop du mal de mer. Par conséquent, le bateau devient également accessible aux femmes. D’ailleurs, on retrouve plusieurs familles ou plusieurs couples épanouis sur le bateau où l’on partage harmonieusement les objectifs du voyage et les tâches du bord. En outre, pendant les vacances où le tourisme prend certes effet, il est possible de voir des navigatrices au grand large et qui effectuent des manœuvres sur mesure. Et en guise d’illustration, on se rappelle de ces exploits féminins réalisés par Florence Arthaud, Anne Caseneuve et entre autres Samantha Davies qui ont marqué leurs empreintes sur l’histoire de la course au large.

Réagissez !